lundi 18 janvier 2021

logique

 Si, paradoxalement, dans ce contexte de pandémie,
ceux qu'on teste contestent tout en étant systématiquement négatifs ...
On devrait pouvoir s'en sortir.



vendredi 8 janvier 2021

La fin des haricots ...

Consolation, le bon Donald est
élu le président le plus bête et méchant
qu'aient connu les États-Unis depuis leur indépendance.


 

vendredi 1 janvier 2021

dimanche 6 décembre 2020

le président et l'éléphant

Ça y est, Valéry devrait bientôt atteindre l'autre rive
rejoignant ainsi les terrains de chasse de ses ancêtres,
à moins que ce ne soit le cimetière des éléphants...
Souvenez-vous de cette chanson
de l'excellent Gilbert Laffaille,
 beau succès à l'époque de la grandeur
de feu le président.




lundi 30 novembre 2020

LOGIQUE

 Diego Maradona est parti dribler sur les terrains de foot de ses ancêtres.
Il avait mon âge.
Plus argentin que moi, il était surtout bien plus argenté.
Le ballon aurait-il plus de succès que le crayon ?
Quinoqui nous a quittés il y a tout juste 2 mois,
était dessinateur.
Bien plus argenté que moi, il était, lui aussi argentin, bien plus que moi
Crayon ou pas, pas de secret ni regret,
pour être argenté il faut être argentin ... 


vendredi 27 novembre 2020

TOUT SCHUSS !

 De l'ouverture des stations de ski...
Effet boule de neige d'une pandémie incontrôlable.



mardi 17 novembre 2020

MEKONG REVIEW November 2020 - April 2021


la meilleure revue sur la vie culturelle et intellectuelle du sud-est asiatique
en langue anglaise.

Vous pouvez la lire sur votre ordinateur ou votre tablette :
https://mekongreview.comhttps://mekongreview.com

Sinon, vous pouvez obtenir la version papier chez tous les bons marchands de journaux
du Cambodge, du Vietnam, du Laos, d'Indonésie, de Malaisie, de Singapour et du Myanmar.


article du
à propos de la MEKONG REVIEW

mercredi 11 novembre 2020

Armistice

Fête national oblige,
 Pendant que Maurice Genevoix rejoint la chaleureuse crypte du Panthéon où reposent en paix les grands hommes dont la patrie garantit l'éternelle reconnaissance, célébrons ensemble l'armistice et le cinquantenaire de la mort du grand Charles.
Programme chargé certes, mais il faut bien ranimer la flamme du soldat inconnu en ce temps de pandémie, même si les masques agacent.